Home / Société & Region / Tizi-Ouzou.. Ain El Hammam honore le sport féminin

Tizi-Ouzou.. Ain El Hammam honore le sport féminin

Le Semi-Marathon Féminin de Michelet a été donc de retour dans sa sixième édition qui est organisée dans le sillage de la célébration de la journée internationale de la femme.

Bien qu’il soit occulté par les évènements du week-end qui ont jeté de l’ombre sur quasiment le reste de l’actualité, il n’en demeure pas qu’il y a des évènements qui méritent d’être rapportés, et des initiatives à encourager. C’est ainsi que le sport féminin a pris une place de choix dans la région de Aïn El Hammam (45 km au sud-est de Tizi Ouzou), avant-hier vendredi, à l’occasion du semi-marathon féminin, organisé dans cette localité de haute montagne et qui a drainé un nombreux public, tout comme il a vu la participation de centaines d’athlètes, lors d’une journée caractérisée par le beau temps qui était au rendez- vous, permettant le bon déroulement de la compétition, qui a permis aux marathoniennes venues des quatre coins de la wilaya de Tizi-Ouzou et de plusieurs wilayas du pays, de courir dans de bonnes conditions.
Le Semi-Marathon Féminin de Michelet a été donc de retour ce vendredi dans sa sixième édition, qui est organisée dans le sillage de la célébration de la journée internationale de la femme, le 8 mars prochain. C’est sous un slogan accrocheur : «Courir pour une bonne cause», que le parcours s’est fait entre Iferhounène et Ain El Hammam. Le point de départ du parcours a vu le début de la première course dès 9 heures passée, sur un parcours long d’une dizaine de kilomètres. Les juniors, seniors et vétérans ont traversé les communes d’Iferhounène et Ath Bouyoucef, avant d’arriver à Aïn El Hammam centre, alors que les fillettes des catégories inférieures ont couru sur des distances réduites, selon les règles de la compétition. Ainsi, le parcours des jeunes catégories est fixé sur un départ de Tiferdoud pour les cadettes, les minimes, les benjamines et l’école filles. L’arrivée s’est faite près du siège de l’APC de Aïn El-Hammam. L’auberge de jeunesse, initiatrice de la course en collaboration avec la DJS de Tizi-Ouzou, la wilaya de Tizi-Ouzou, le ministère de la jeunesse et des sports et l’APC de Ain El Hammam, a accueilli les participantes qui ont été hébergées sur place la veille de la course.
Les inscriptions ont été organisées au niveau de l’auberge de jeunes de Ain el Hammam. Elles ont été clôturées le 20 février 2019. C’est ainsi que les femmes de toutes catégories d’âge confondues entre 5 à 81 ans, ont eu à parcourir dans la joie et la bonne humeur sur le parcours de ce Semi-Marathon. Pour cette année, les organisateurs estiment la participation à pas moins de 1300 femmes venues de 11 Wilayas, contre seulement 7 Wilayas l’année précédente lors de la cinquième édition. Devenue une vraie tradition dans la région, le Semi-Marathon Féminin de Michelet est devenu une grande fête, et prend de plus en plus d’ampleur d’année en année.
Khaled Haddag

Check Also

Dilapidation de deniers publics à la maternité de Sidi Bel-Abbès.. Le procès reporté

Le procès de dilapidation de denier public à la maternité de Sidi Bel-Abbès, qui devrait …