Home / Algérie / Tizi Ouzou: La RN12 fermée par des jeunes à Chamlal

Tizi Ouzou: La RN12 fermée par des jeunes à Chamlal

Encore une fois, la RN12 était fermée, hier, à la circulation par de jeunes protestataires au niveau du village Abid Chamlal, à une dizaine de kilomètres à l’est du chef-lieu de wilaya, engendrant d’énormes désagréments à des milliers d’usagers de cet important axe routier reliant Tizi Ouzou à Béjaia. Les jeunes protestataires du village Abid Chamlal ont procédé à la fermeture de la route pour dénoncer ce qu’ils qualifient d’arrestation «arbitraire» de deux jeunes de leur localité par la police pour une affaire liée au trafic de stupéfiants et réclamer ainsi leur libération. «Ce sont deux jeunes âgés de 20 et 25 ans qui n’ont rien à voir avec une quelconque affaire liée à la drogue. Ils étaient appréhendés par la police dans la soirée de dimanche sur simple témoignage d’une autre personne alors que ces deux jeunes sont connus pour leur probité et ils n’ont jamais eu affaire avec la drogue» affirme un groupe de jeunes manifestants rencontré, hier matin, sur les lieux de la protestation. Pour ces derniers qui ont procédé dés les premières heures de la matinée à la fermeture de la RN12 dans les deux sens à l’aide de pneus en flammes, leur action se veut une façon d’interpeller les autorités judiciaires de Tizi Ouzou sur la nécessité de la mise en liberté de leurs deux concitoyens. Cette action de fermeture de la route, devenue ces dernières années une mode chez de nombreux citoyens pour réclamer la prise en charge de leurs doléances, n’a pas été sans conséquences sur des milliers d’usagers de cet important axe routier, obligés de faire de longs détours avec leurs voitures par Tala Athmane et parfois marcher une dizaine de kilomètres à pied, pour rejoindre leurs destinations. Mais les plus touchés par cette fermeture de la RN12 sont incontestablement les dizaines de milliers d’étudiants qui n’ont pas réussi à atteindre leurs salles ou amphis d’où leur courroux surtout que cette action coïncide avec la période des examens.

Ali Chebli

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …