Home / Société & Region / Tizi Ouzou.. Le Cnapeste appelle à la reprise des cours

Tizi Ouzou.. Le Cnapeste appelle à la reprise des cours

Le Cnapeste appelle «les enseignants et l’ensemble de la famille éducative à faire preuve de vigilance et de discernement afin de garantir l’intérêt de nos enfants en les accompagnant dans leur scolarité, loin de toute manipulation ou dérive».

Le conseil de wilaya de Tizi Ouzou du Conseil national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique élargi (Cnapeste), qui s’est réuni samedi au siège du syndicat à Tizi Ouzou afin de débattre de la situation actuelle du pays, a sorti un communiqué où il réaffirme «l’engagement massif, indéniable et inconditionnel du Cnapeste dans le mouvement populaire». Tout en dénonçant «les appels à la dérive émanant de forces occultes qui ne servent nullement l’intérêt du mouvement pacifique et du pays, notamment dans notre wilaya», le Cnapeste appelle «les enseignants et l’ensemble de la famille éducative à faire preuve de vigilance et de discernement afin de garantir l’intérêt de nos enfants en les accompagnant dans leur scolarité jusqu’à la fin de l’année, loin de toute manipulation ou dérive», ceci après plusieurs jours de grève qui ont touché ce secteur sensible, alors que les enfants vont vers les examens des différents paliers.
C’est ainsi que le Cnapeste invite les parents à accompagner leurs enfants des ce dimanche (hier, Ndlr) dans les différents établissements scolaires, tout en dénonçant «le laxisme, le laisser-aller et la complicité de certains directeurs d’établissement quant au dysfonctionnement de la scolarisation de nos enfants», alors que le Cnapeste «exhorte la direction de l’éducation de notre wilaya à prendre les mesures adéquates pour préserver les élèves de toute manipulation et de toute malveillance».
Par ailleurs, le Cnapeste appelle les travailleurs de tous les autres secteurs en attirant leur attention que «ces appels incessants à des grèves nocives et contreproductives proviennent de cercles malintentionnés et démoniaques», tout en appelant la population de Tizi Ouzou à demeurer vigilante et à poursuivre la lutte pacifique jusqu’au départ du système dans sa globalité. Avant l’appel de ce syndicat, la Fédération des associations de parents d’élèves a appelé l’ensemble des partenaires du secteur, que ce soit la direction de l’Education, les syndicats ou bien les parents d’élèves à veiller sur la stabilité de ce secteur et porter l’avenir des enfants avant toute autre considération, plaidant la séparation de l’éducation de la politique.
Cette décision, pour rappel, a été prise à l’issue d’une réunion qui a regroupé les représentants de la direction locale de l’éducation avec les différentes sections syndicales du secteur et les parents d’élèves qui s’est tenue, avant-hier, au niveau du siège de la DE. Il est vrai que ces grèves répétitives donnent des angoisses aux parents, notamment pour ceux dont les enfants sont appelés à passer le BAC, le BEM et l’examen de 5e pour le cycle primaire. Il y a un manque à gagner en matière de journées d’études tandis que ce dernier trimestre qui est le plus court tire déjà à sa afin, surtout que le mois de ramadhan arrive à grands pas.
Khaled Haddag

About Letemps

Check Also

Draâ El Mizan (Tizi Ouzou).. La daïra fermée par les villageois de Tifaou et Hellil

Le développement tant promis n’a tout compte fait été qu’un discours soporifique qui n’a duré …