Home / Actualité / Tlemcen.. La rue ne décolère pas

Tlemcen.. La rue ne décolère pas

La désignation de Bensalah à la tête de l’état ne semble pas calmer tous les esprits et faire l’unanimité parmi une partie de la population. Ce vendredi, même s’ils n’étaient pas nombreux, les jeunes et adolescents ont donné de la voix sur la place publique de la grande mosquée. Les mêmes slogans ont été scandés par la foule drapée des emblèmes nationaux et soulevant quelques écriteaux. Les «Selmia selmia, djzair hora dimocratia», «El djeich, echaab khawa khawa» et «Erhalou gaa» ont été repris tout au long de cette marche, qui s’est regroupée au niveau de la grande place avant de sillonner l’avenue de l’Indépendance, et de se diriger vers le grand boulevard du Premier Novembre. Ils se sont ensuite rassemblés devant le siège de la wilaya.
D’autres jeunes des autres quartiers les ont rejoints ensuite. Parmi la foule, il y avait des porte-voix, munis de mégaphones, entonnant plusieurs slogans et repris par la foule. On pouvait entendre les «Voleurs vous allez tous payer», «L’argent du peuple doit être rendu au peuple» et «Toute la mafia devant la justice». C’est donc toute une série de slogans, ou plutôt à chacun son slogan, qui ont marqué la marche de ce vendredi, où la fête était au rendez-vous. Toujours est-il, la rue ne décolère pas même après l’annonce de la date de l’élection présidentielle.
B. Soufi

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …