Home / Algérie / Tlemcen: Plusieurs projets inaugurés

Tlemcen: Plusieurs projets inaugurés

Une intense activité a marqué la célébration de la journée nationale du chahid, ce 18 février, à la Wilaya de Tlemcen. En plus des conférences et des expositions photos au musée régional du Moudjahid de Lalla Setti, il a été inauguré par le Wali plusieurs infrastructures éducatives, culturelles, sociales et sportives. Ainsi il a été inauguré une maison de culture pluridisciplinaire à la commune de Zenâta et baptisée au nom du moudjahid Baghli Benaza.
Le nouveau siège de la commune d’Oued Lakhdar a été aussi mis en service et il a été procédé au lancement d’un projet de réalisation d’un groupement scolaire de type B1. La délégation s’est rendue ensuite aux communes d’Ouled Mimoun et Aïn-Tellout où il a été inauguré respectivement le nouveau siège de la Daïra et une salle omnisport de 500 places.
A Tlemcen, l’école, située à la cité Yaghmorassen, a été baptisée au nom du Chahid Bouhdjar Mounir et où il a été donné un cours sur les événements ayant marqué la journée du 18 février et quelques faits historiques de la révolution de novembre 1954.
A la cité Boujlida, il a été réceptionné 44 logements LSP et distribués à leurs bénéficiaires. Notons qu’au cours de cette journée des enfants de chouhadas, des moudjahidines, et des familles de chahids ont été honorés par les autorités locales et la direction des moudjahidines dans toutes les communes de la Wilaya de Tlemcen. De son coté, le wali de Tlemcen, après avoir rendu un vibrant hommage à tous ceux et celles qui se sont sacrifiés pour l’indépendance de ce pays, a salué la corporation pour cette solennelle initiative.

Le SNJ honore la famille révolutionnaire

Adel et Soufiane étaient encore des bébés quand leur père et mère étaient égorgés sauvagement devant leurs yeux innocents par la horde terroriste.
Orphelins, ils ont grandi dans la douleur et le bureau de la Wilaya de Tlemcen du syndicat national des journalistes (SNJ) a tenu à les honorer, ce 18 février, à l’occasion de la célébration de la journée nationale du chahid au cours d’une très grande cérémonie organisée à cette occasion à la salle «Kasr Al Afrah» de Tlemcen en présence du wali, des autorités locales, des représentants des organisations de moudjahidines, de chouhadas, de l’UGTA, la société civile, le mouvement associatif et la corporation des journalistes. L’assistance n’a pu retenir son émotion devant ces deux garçons, démunis, certes, mais très humbles, dès que le Wali les a remis des cadeaux symboliques et des diplômes d’honneur.
Au cours de cette cérémonie, le syndicat a honoré aussi des filles et des fils de chahid, des familles de chouhadas, des moudjahidines, des syndicalistes et des journalistes.
Une conférence sur le rôle des médias au cours de la révolution a été donnée par notre confrère retraité, Menzel Ahmed, au cours de laquelle il a été mis en exergue tous ceux et celles qui ont «milité et lutté par la plume, la photo, la caméra, le sport et la culture». De son coté le Wali de Tlemcen, après avoir rendu un vibrant hommage à tous ceux et celles qui se sont sacrifiés pour l’indépendance de ce pays, a salué la corporation pour cette solennelle initiative.

B. Soufi

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …