Home / Sports / Tour de l’espoir des U23 du Cameroun 2019.. Cherif Merabet : «Nos cyclistes manquent terriblement de compétition et de préparation»

Tour de l’espoir des U23 du Cameroun 2019.. Cherif Merabet : «Nos cyclistes manquent terriblement de compétition et de préparation»

La sélection nationale des U23 est revenue ce dimanche 10 février au pays après avoir participé au tour de l’espoir au Cameroun aux cotés des nations des quatre continents venus récolter des points.
Nos cyclistes étaient accueillis à l’aéroport par M. Mohamed Amari membre du bureau fédéral et de M. Abdelkrim Touabti membre du staff de l’équipe nationale féminine et Malek Hamza, ancien international algérien.
La sélection nationale a bien débuté la compétition en arrachant la seconde place de la course contre la montre avant que le manque de compétition ne brise cet élan pour les cyclistes qui ont tout tenté, en vain.
Le meilleur algérien Oussama Cheblaoui a terminé en 8h50’03’’ à la 25e place au classement général largement dominé par les Erythréens avec six hommes aux avants- poste dont le maillot jaune Debessay Jacob qui a réalisé 8h37’13’’.
Yacine Hamza a occupé la 44e place en 9h06’06’’ devant Abderaouf Bengayou 9h13’24’’.
Ces performances sont loin de décourager le coach national, M. Cherif Merabet qui a retenu notamment «une autre très bonne expérience à ce niveau pour nos jeunes».
«Nos cyclistes ont fait de leur mieux pour tenter de bousculer les plus forts. S’ils ont pu occuper la 2e place sur la course par équipe sur le contre la montre, ils n’ont malheureusement pas pu rester avec la même fraîcheur physique en raison du manque de compétition et de préparation», a-t-il dit au site de la FAC, ajoutant que ses protégés étaient «très actifs en animant les courses durant lesquelles ils étaient combatifs».
Plus explicite M. Merabet dira que «La participation au tour national disputé à Constantine a été insuffisante pour espérer aller s’imposer dans des courses de niveau comme celle de l’espoir», précisant que «nos jeunes ont d’énormes potentialités qu’il faut mettre en évidence avec des stages et des préparations adéquates pour pouvoir défendre dignement les couleurs nationales». Enfin M. Merabet lance un appel aux pouvoirs publics pour intervenir et mettre fin à la crise que vit la fédération algérienne de cyclisme depuis la démission de son président. «Une solution doit être trouvée dans les meilleurs délais pour permettre notamment à nos sélections nationales de se préparer et de participer aux compétitions en prévision des prochains championnats d’Afrique en Ethiopie», a indiqué le coach national.

About Letemps

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …