Home / Algérie / Tourisme à Boumerdès: Une ferme de crevetticuture en réalisation à Thenia

Tourisme à Boumerdès: Une ferme de crevetticuture en réalisation à Thenia

Une ferme pilote d’élevage de crevettes et de moules, à vocation touristique, est actuellement en réalisation dans la région S’ghirate à Thénia, à l’est du chef-lieu de la wilaya de Boumerdès. «Il s’agit là d’un investissement privé, unique du genre à l’échelle nationale, voire même à l’échelle régionale (bassin méditerranéen), dont la concrétisation est en cours dans le cadre d’un partenariat algéro-sud coréen», avait déclaré le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, lors d’une visite de travail effectuée en début de semaine à Boumerdès. En inspectant le chantier de ce projet, M. Bouazghi avait particulièrement instruit de la nécessité du relèvement de la cadence de ses travaux en vue, a-t-il dit, «de sa mise en exploitation avant fin 2019, eu égard à son importance extrême au double plan local et national». Selon un exposé présenté au ministre par le bureau d’études en charge de ce projet d’élevage (terre/mer), réparti en trois espaces, il a été affecté d’une enveloppe combinée (promoteur du projet et banques) de près de 710 millions de dinars. Il compte notamment une surface continentale de trois (3) hectares devant abriter des bassins d’élevage de crevettes, avec une capacité de production prévisionnelle de près de 220 tonnes/an, d’un calibre entre 18 à 35 grammes et d’un coût de production estimé à 700 DA le kilo de crevettes. Cet espace, dont l’entrée en exploitation est attendu avant la fin du premier semestre en cours, devrait générer 18 postes d’emploi (entre directs et indirects), est-il signalé. Une 2e surface de 20 ha en mer est destinée à l’installation de huit cages flottantes pour l’élevage de moules (entre 350 à 400 grammes) avec une capacité de production future de 600 tonnes/an. Selon le même exposé, son entrée en production est attendue pour la fin de cette année, avec à la clé la création de 15 postes d’emploi, outre sa dotation d’un atelier dédié à la conservation et transformation du produit, en plus d’espaces d’exposition et de vente. Au titre des efforts visant l’intégration de l’aquaculture dans le tourisme, un 3e espace de ce projet est destiné à la promotion de sa vocation touristique, à travers l’intégration, en son sein, de nombreuses commodités de détente et de loisirs, outre des restaurants spécialisés dans les produits de la mer et des structures d’hébergement, dont la réception se fera de pair avec les autres espaces de production susmentionnés, a-t-on expliqué sur place.

About Armadex

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …