Home / Actualité / Tout en appelant au dialogue.. Bensalah «tient» à sa présidentielle

Tout en appelant au dialogue.. Bensalah «tient» à sa présidentielle

Le Chef d’Etat a appelé hier au «dialogue», tout en maintenant l’idée de l’organisation de la présidentielle «dans les délais». Dans un discours à la nation prononcé hier, à la veille du mois sacré, Bensalah appelle «toutes les franges de la société à la mobilisation» et au «dialogue», pour l’organisation des présidentielles «dans les délais». Tout en rendant hommage au peuple algérien, «pour son pacifisme», et «juge légitimes ses revendications», Abdelkader Bensalah a assuré que «L’État est déterminé à provoquer la rupture», et ce sera, selon lui, «le prochain président qui aura à mener les réformes nécessaires». Bensalah évoque des menaces «extérieures et intérieures» sur le pays, et appelle le peuple à la plus grande vigilance, avant d’accuser des parties «qui veulent porter atteinte aux institutions de l’État». Il estimera dans le même sillage, que «la stabilité de l’Algérie est l’affaire de tous». Cette option du dialogue «sincère», avec toutes les franges de la société, et l’organisation des élections «dans les délais», doit primer «dans l’intérêt du pays», car c’est la seule à même, selon lui, de parvenir à «une transition démocratique». Pour lui, tout le monde doit participer à son dialogue, pour faire échouer le complot contre le pays, dont il parle. Il n’omettra pas aussi de se «réjouir» de l’accélération de la «lutte contre la corruption», et de saluer l’ANP pour tout ce qu’elle fait dans l’intérêt du pays.
A. I.

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …