Home / Société & Region / Trafic de stupéfiants à Tizi Ouzou: D’importantes quantités de drogue saisies

Trafic de stupéfiants à Tizi Ouzou: D’importantes quantités de drogue saisies

La quantité de drogue saisie, considérée comme la plus importante sur laquelle les services de la police ont mis la main cette année, a été découverte sur trois individus sous formes de plaquettes au nombre de 79.

Les services de la police de lutter contre le trafic de stupéfiants a réussi un véritable coup de filet dans le «milieu». En effet, et comme annoncé, jeudi dernier, par le lieutenant Grina Youcef, de la cellule de communication de la sûreté de wilaya, lors d’un point de presse animé au siège de la sûreté de wilaya, un réseau de trafic de stupéfiants a été démantelé et une quantité de 8,012 Kg de kif traité saisie par les services de la sûreté de la wilaya de Tizi-Ouzou, a révélé, jeudi, à l’issue d’une opération menée par la brigade de lutte contre le trafic de stupéfiants de la sûreté de wilaya. La quantité de drogue saisie, considérée comme la plus importante sur laquelle les services de la police ont mis la main cette année, a été découverte sur trois individus sous formes de plaquettes au nombre de 79. En plus de cette quantité de kif, il a été saisi un véhicule touristique et sept téléphones portable et smartphones utilisés par les membres de ce réseau qui opérait au niveau du chef-lieu de la wilaya.
Agés entre 20 et 30 ans et tous originaires de la wilaya de Tizi-Ouzou, et poursuivis pour «association de malfaiteurs et possession de stupéfiants à des fins de commercialisation», ils ont été présentés jeudi devant le procureur de la République près le tribunal de Tizi-Ouzou.
Dans une autre opération et suite à l’exploitation d’un renseignement recueilli sur le terrain, faisant état d’un trafic illicite de stupéfiants à Draâ Ben-Khedda, les forces de police de la localité ont réussi à identifier et arrêter les membres d’un réseau, composé de trois individus, âgé de 33, 30 et 26 ans, originaires de Tizi-Gheniff et Draâ El-Mizan. Cette opération a permis la découverte et la saisie de 02 Kg et 311 grammes de drogue. Une procédure Judiciaire a été instruite à leur encontre pour détention de stupéfiants à des fins de commercialisation. Sur un autre volet, et dans le cadre de la lutte contre la criminalité, une patrouille motorisée de la police qui effectuait une ronde à travers la ville d’Azazga, ont arrêté durant la nuit, un individu, âgé de 32 ans, en flagrant délit de tentative de vol d’un véhicule en stationnement, et qui, selon les éléments de l’enquête, opérait avec un complice. Une procédure judiciaire a été instruite à son encontre, et, présenté au Parquet d’Azazga, il a été mis en détention préventive; son complice est demeuré en fuite et activement recherché. L’enquête qui a suivi son cours, a permis d’identifier et d’arrêter le complice en question, âgé de 31 ans, objet de recherches, et récupérer des objets utilisés lors de la commission de ces vols, ainsi qu’une quantité de drogue de 31,5 grammes. Présenté au parquet d’Azazga durant la semaine écoulée, pour «flagrant délit de vol de véhicule, détention de drogue à des fins de commercialisation, association de malfaiteurs, et vols qualifiés», il a été mis en détention préventive. Le trafic de drogue et de stupéfiants ainsi que différents produits psychotropes et hallucinogènes prend des proportions inimaginables depuis ces quelques dernières années au niveau de différentes localités de la wilaya de Tizi Ouzou. Et les différentes opérations menées par les services de sécurité, aussi bien par la police que par la gendarmerie, et même si elles arrivent à freiner un tant soit peu la propagation de phénomène, notamment dans les tentatives de commercialisation et de transfert de grosses quantités, il n’en demeure pas moins que le trafic est toujours là. En témoigne les bilans que dressent mensuellement les services de la police qui, à chaque fois, mentionnent la saisie de quantités de kif traité et de psychotropes par-ci par-là.

Brahim B.

Check Also

Dilapidation de deniers publics à la maternité de Sidi Bel-Abbès.. Le procès reporté

Le procès de dilapidation de denier public à la maternité de Sidi Bel-Abbès, qui devrait …