Home / Actualité / Traitement des déchets en plastique: Des dispositifs concrets seront mis en place

Traitement des déchets en plastique: Des dispositifs concrets seront mis en place

Le traitement, le tri et la valorisation des déchets représentent une ressource importante pour l’économie nationale, si les pouvoirs publics arrivent à attirer l’investissement dans ce domaine, par la mise en place de mesures et des textes de loi à caractère incitatif.
A cet effet, l’impératif de mettre en place des dispositifs concrets pour le traitement et la valorisation des déchets qui représentent pas moins de 17% du volume global des déchets, estimé de 13 millions tonnes/an, a été souligné ce jeudi par la ministre de l’Environnement et des énergies renouvelables, Fatma Zohra Zerouati. A une question orale lors d’une plénière au Conseil de la nation, sur la problématique de la production et utilisation du plastique, la ministre a indiqué que son département promulgue des lois et deux nouveaux décrets exécutifs, pour assurer une meilleure gestion. Le premier projet de décret exécutif concerne le système de collecte et de tri écologique des déchets. «Il permettra l’attribution de nouvelles licences d’exploitation aux entreprises de récupération et de recyclage des déchets en plastique», a-t-elle expliqué. Et d’ajouter : «Le deuxième définit les matières recyclables et les modalités d’exonération et d’allégement fiscaux au titre de l’impôt forfaitaire unique au profit des activités de collecte des déchets ménagers et assimilés». Il s’agit d’un texte de loi portant des mesures incitatives pour encourager les opérateurs à investir dans ce domaine. La première responsable du secteur a indiqué que les importants articles du décret exécutif 02-372 relatif aux déchets d’emballage visaient la mise en place d’un cadre général pour le traitement des déchets d’emballage dont les fondements sont contenus dans le décret exécutif 04-199, et ce, en vue de consacrer les méthodes adéquates de récupération, de valorisation et de traitement des déchets en plastique. Zerouati a révélé par la suite que le projet de loi de Finances 2019 va comporter des mesures incitatives pour la production de sachets alternatifs. Evoquant un protocole d’accord entre les représentants des producteurs de sachets en plastique et le ministère de l’Environnement pour remplacer les sachets en plastique par des sachets conformes aux normes et standards de la règlementation en vigueur, Zerrouati a indiqué que le dialogue se poursuit pour trouver une alternative définitive à cette problématique. En matière d’application du Programme national de gestion des déchets ménagers, la ministre assure que tous les équipements et installations nécessaires au traitement, au tri et à la mise en valeur des déchets avaient été mis en place dans toutes les wilayas du pays. Faisant état de la création de 177 centres d’enfouissement technique, 16 centres de tri et cinq décharges, Zerouati a rappelé la création d’une unité de récupération, de lavage et de mise en valeur des sacs en plastique usagers d’une capacité de production de 250 kg/heure au niveau du Centre d’enfouissement technique (CET).

Fella Hamici

About Armadex

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …