Home / Economie / Transition économique.. L’exemple des pays de l’Europe centrale mis en avant

Transition économique.. L’exemple des pays de l’Europe centrale mis en avant

Le Cercle d’Action et de Réflexion autour de l’Entreprise (CARE) a organisé hier, une conférence à Alger pour partager les enseignements de la Pologne, la Hongrie et la République Tchèque en matière de réformes structurelles. L’expérience de ces anciens pays communistes a montré que le processus de transition est long, complexe et difficile. Malgré les défis colossaux qu’impose le passage de l’économie planifiée à l’économie de marché, le processus de transition en Europe Centrale a abouti à un développement économique remarquable.
Arpad Kovacs, économiste, a indiqué que «le secteur financier en Hongrie était dans une situation catastrophique, et de ce fait, il ne pouvait pas soutenir le processus de privatisation. La Hongrie a eu un recours massif aux investissements directs étrangers, ce qui a permis une réduction de la dette. Au cours des années 1990, le secteur privé représentait 40% de l’économie. Aujourd’hui, 90% de l’économie hongroise est entre les mains du secteur privé». Filip Mudyna, le chef du Bureau commercial auprès de l’Ambassade de Pologne en Algérie, a indiqué que «la transition a commencé en Pologne en 1989, mais c’était une transition progressive.
Certaines réformes ont été introduites d’un seul coup, comme la libéralisation du taux de change et la privatisation des entreprises. Mais d’autres réformes, comme la réforme sociale, sont intervenues plus tard, dans le processus de transition». Evoquant les indicateurs économiques qui démontrent les résultats de cette transition en Pologne, Mudyna a souligné qu’ «en 1989, la Pologne avait un PIB (mesuré par la parité du pouvoir d’achat) de 228 milliards de dollars. Après 30 années de transition, le PIB du pays s’élève à 1.193 milliards de dollars».
R. E.

About Letemps

Check Also

Durant les cinq premiers mois de 2019.. Hausse de 5,5% des recettes douanières

Cette amélioration s’explique, essentiellement, par les recouvrements exceptionnels qui ont été réalisés, au titre des …