Home / Algérie / Tribunal administratif de Tizi Ouzou: La grève du Cnapeste déclarée illégale

Tribunal administratif de Tizi Ouzou: La grève du Cnapeste déclarée illégale

Comme il fallait s’y attendre, le tribunal administratif de Tizi Ouzou a rendu, avant-hier en fin de journée, son verdict de l’action en référé introduite par la direction de l’éducation sur la grève des enseignants affiliés au Cnapeste, qui ont paralysé une grande partie des établissements scolaires des trois paliers, depuis le 20 novembre dernier.

Le tribunal a donc déclaré cette grève illégale. Aussitôt, le syndicat a réagi au verdict en annonçant la poursuite de son action et de ne pas baisser les bras. Cependant, les différents établissements scolaires où la grève a été suive devaient abriter durant la journée d’hier des assemblées générales pour discuter de cette nouvelle situation induite par le verdict du tribunal administratif.
Il est utile de rappeler que le bureau de wilaya de Tizi Ouzou du Conseil national autonome du personnel de l’enseignement du secteur de l’éducation (CNAPESTE), a déclenché une grève depuis le 20 novembre à travers différents établissements de la wilaya, pour exiger le limogeage de deux responsables qui seraient impliqués, selon ce syndicat, dans l’affaire de l’agression d’une enseignante dans les bureaux de la direction de l’éducation, au début du mois d’octobre dernier. Outre ce mouvement qui a paralysé les établissements scolaires, le Cnapeste avait organisé mardi dernier, un imposant sit-in devant le siège de la wilaya. «Nous n’accepterons jamais qu’une enseignante soit giflée par une policière. Nous accusons le chef de service du personnel de la DE et le chef du bureau du contentieux exerçants au niveau de l’académie qui ont failli à leur mission.
Cet acte prouve clairement la gestion calamiteuse de ces responsables», avait déclaré dans nos colonnes un membre du bureau de wilaya du Cnapeste «Halte à la menace des enseignants», «Non au dénigrement de l’enseignant» étaient parmi les principaux slogans scandés par les enseignants à l’occasion de cette démonstration de force.

B. B.

Check Also

Hirak, flambée des prix, marasme social.. 2019, un Ramadan exceptionnel !

Du moins pour les initiés et les avertis. Toutefois, avec un peu de réticence en …