Home / Actualité / Trois jeunes arrêtés vendredi par la police à Alger.. Protestation à M’Chedallah pour leur libération

Trois jeunes arrêtés vendredi par la police à Alger.. Protestation à M’Chedallah pour leur libération

Des dizaines de jeunes de la commune d’Ahnif et de M’Chedallah ont protesté dans l’après-midi d’hier, pour exiger la libération de trois jeunes de la région, qui ont été interpellés par les services de sécurité, vendredi à Alger. Les personnes arrêtées, dont deux sont originaires de la commune d’Ahnif, et un issu de la commune de M’Chedallah, ont participé à la grandiose marche qui a lieu dans la capitale pour le départ du système. Les protestataires, qui ont procédé à la fermeture de la route nationale n°15 au niveau du pont enjambant l’oued Sahel, ont demandé à ce que les jeunes appréhendés vendredi, soient relâchés dans les plus brefs délais, et sans aucune condition. L’action de protestation ne s’est pas limitée à la fermeture de la RN 15 ; la pénétrante de Bejaïa a été également bloquée à la circulation automobile. Dans une banderole brandie, ils ont demandé à Me Mustapha Bouchachi d’intervenir pour la libération des jeunes en question. Ainsi, les jeunes protestataires estiment cette arrestation n’est qu’une manœuvre du pouvoir, qui tente déstabiliser et semer le désordre dans le mouvement de contestation pacifique. La route nationale a été fermée pendant plusieurs heures de l’après-midi d’hier.
Ali Cherarak

About Letemps

Check Also

Défendue séparément par les Partis, la société civile et les élites.. À quand une conférence commune ?

Les forces de la société civile appellent aussi à un dialogue national global. Une feuille …