Home / Actualité / Un festival dédié au Manga: Alger accueille le 1re Dzaïr Manga Matsuri

Un festival dédié au Manga: Alger accueille le 1re Dzaïr Manga Matsuri

Les passionnés de la culture manga peuvent se réjouir. Le premier festival dédié à ce genre se tiendra pour la première fois à Alger les 21 et 22 juillet prochains.

Prévu au niveau du Palais de la culture Moufdi Zakaria (plateau des Annassers à Alger), le 1er festival dédié au manga en Algérie, baptisé «Dzaïr Manga Matsuri» (Matsuri signifie fête traditionnelle ou festival en japonais) entend ravir les fans du genre, de plus en plus nombreux ces dernières années en Algérie.
En effet, l’engouement des algériens (enfants, adolescents ou jeunes adultes passionnés de Manga) est à constater d’année en année à l’occasion, notamment, du Festival international de la bande dessinée d’Alger (Fibda) où ces derniers n’hésitent pas à courir les stands à la recherche des dernières parutions tant nationales qu’étrangères. Ainsi, et pour répondre à cette forte demande, la librairie et boutique spécialisée en manga HB Manga Kissa (le premier manga café, ou librairie spécialisée, située à Alger- Centre ) en collaboration avec la maison d’édition spécialisée HB Editions, ont décidé d’organiser le premier événement en Algérie dédié à ce genre artistique.

Ateliers

A cette occasion, les organisateurs de cette manifestation qui s’étalera sur deux jours, prévoient diverses activités.
Il y aura des ateliers culturels, des concours, des karaoké, des jeux vidéos, des spectacles de K-pop (pop coréen), des cosplays (pratique japonaise qui consiste à revêtir un costume pour ressembler à des personnages virtuels, en particulier à des personnages de mangas), des espaces jeux vidéo ainsi que des concerts. Il y aura notamment le concert de la chanteuse et percussionniste japonaise Emiko Ota, le danseur Nô (danse traditionnelle japonaise) Masato Matsura, un concert du groupe français multidisciplinaire Paris Taïko Ensemble (Taïko étant l’art japonais de jouer du tambour) qui offre des spectacles haut en couleur alliant percussions, danse et théâtre, et enfin un concert de la formation algérienne SJS Bandu, groupe de rock spécialisé dans la musique traditionnelle nippone et les «covers» d’animés japonais.

Des concours sont prévus

Le Festival comptera également dans sa programmation sur les exposants, à savoir des élèves passionnées de Mangas sélectionnés dans les écoles, sur des designers, des maisons d’édition ou encore des expositions d’objets de certains magasins spécialisés en Mangas. Par ailleurs, les organisateurs ont prévu un concours destiné au mangakas (auteurs de mangas). Les gagnants se verront éditer éditer et commercialiser leurs ouvrages. Par ailleurs, les jeunes talents amateurs ne seront pas en reste. Un autre concours a été programmé pour les Youtubeurs, scénaristes en herbe, dessinateurs ou encore auteurs. Sur l’affiche, il n’est pas précisé si l’entrée sera gratuite ou payante.

Sara Boualem

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …