Home / Actualité / Un Hercule C-130 sort de la piste à Biskra: Le MDN fait état de 7 blessés

Un Hercule C-130 sort de la piste à Biskra: Le MDN fait état de 7 blessés

Les accidents d’avions, notamment militaires, se multiplient ces derniers temps. Cette situation est-elle due au vieillissement de la flotte, à un manque d’entretien des appareils ou bien à des erreurs humaines ?

En effet, un avion militaire de type Hercule C-130 a fait l’objet hier d’une sortie de piste à la base aérienne de Biskra, causant de légères blessures aux membres de l’équipage, a indiqué un communiqué du ministère de la défense nationale (MDN). «Lors de son atterrissage, un avion militaire de type Hercule C-130 sans passagers a fait l’objet, aujourd’hui 03 juin 2018, d’une sortie de la piste de la Base Aérienne de Biskra /4e RM, causant de légères blessures aux membres de l’équipage qui ont été immédiatement pris en charge, en plus de dégâts matériels à l’aéronef», précise la même source. A cet effet, le Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire a ordonné l’ouverture d’une enquête en vue de déterminer les circonstances exactes ayant entouré cet accident, souligne le MDN.
Contacté par nos soins hier, le directeur de la santé de la wilaya de Biskra nous a confirmé le nombre de personnes évacués à l’EPH de Biska. «7 personnes blessées ont été évacuées à l’hôpital de Biskra et sont toutes hors de danger ; elles ont été prises en charge dans les meilleures conditions».
L’appareil en question s’est brisé en trois parties au moment où il a effectué une sortie de piste lors de son atterrissage à l’aéroport Mohamed Khider de Biskra, ont rapporté plusieurs sites électroniques hier. Selon les mêmes sources, qui ont publié différentes versions ont dit que «l’appareil a atterri en urgence alors que l’équipage et les occupants effectuaient des exercices de parachutage». Certains d’entre eux ont avancé que l’avion en question a été construit en 1981 et livré à l’armée algérienne au début de l’année 1982. Il a donc a bouclé ses 36 ans.

Plusieurs crashs meurtriers auparavant

Cet accident d’un avion militaire n’est pas le premier qui a été enregistré en cette année 2018, qui reste la plus meurtrière dans l’histoire de l’aviation militaire algérienne. Une catastrophe dramatique a eu lieu le 11 avril dernier où le crash de l’avion militaire, survenu à Boufarik (Blida), a fait 257 morts, dont dix membres d’équipage ; la plupart des martyrs de ce tragique accident sont des personnels de l’ANP ainsi que des membres de leurs familles. Cet appareil de type Iliouchine, qui devait assurer le vol Boufarik-Tindouf-Béchar s’est écrasé à 7h50 dans le périmètre de la base aérienne de Boufarik dans un champ agricole inhabité.
Le 21 mai 2017, un hélicoptère de l’ANP s’est écrasé dans la soirée près d’Alger et a causé la mort de 3 officiers, membres de l’équipage de l’avion. Il s’agit d’un hélicoptère de sauvetage relevant des Forces Navales qui a fait l’objet d’un crash après avoir percuté des lignes électriques de haute tension aux environs de la commune de Hamr El Aïn, dans la wilaya de Tipasa, lors d’une patrouille de nuit sur les lieux précités.
Le 27 mars 2016, douze éléments de l’ANP sont morts et deux autres ont été blessés dans le crash d’un hélicoptère de transport de troupes à Reggane (Adrar). Selon le MDN, le crash en question était survenu suite à une panne technique.
L’année 2014 a été aussi meurtrière pour l’aviation militaire algérienne. Le 13 octobre 2014, un avion bombardier de type Soukhoï des Forces aériennes de l’ANP s’était écrasé au niveau du Polygone central de l’Air à Hassi Bahbah (1ère région militaire), causant la mort de ses deux membres d’équipage. Le 11 février 2014, un avion militaire algérien transportant 103 personnes, partant de Tamanrasset à destination de l’aéroport de Constantine, s’est écrasé dans la matinée près d’Oum El Bouaghi (500 km à l’est d’Alger). ce drame a fait 77 victimes et un seul survivant.

Smail Mimouni

Check Also

Décès du général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah

ALGER – Le Général de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah vice-ministre de la Défense nationale, …