Home / Actualité / Un taux de réussite de 55,47 % au BEM.. Des résultats «acceptables»

Un taux de réussite de 55,47 % au BEM.. Des résultats «acceptables»

M. Belabed a précisé que «le taux d’admission était de 66,73%, sur l’ensemble des élèves scolarisés».

Les résultats de l’examen du Brevet d’enseignement moyen (BEM) de la session juin 2019 ont été publiés hier à 16h00, sur le site de l’Office national des examens et concours (bem.onec.dz). Le taux de réussite a atteint 55,47 % au niveau national, a annoncé, hier, le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed. Ce taux de réussite est jugé «acceptable» à comparer au taux de réussite de l’année précédente 2018. Animant une conférence de presse au siège du ministère, M. Belabed a précisé que «le taux d’admission était de 66,73%, sur l’ensemble des élèves scolarisés». Le nombre des candidats aux épreuves du BEM, organisées du 09 au 11 juin dernier, s’élevait à 631.395 candidats, dont 52,27% de filles. Un total de 4.332 détenus a également passé les épreuves du BEM, répartis sur 43 établissements pénitentiaires agréés comme centres d’examen par le ministère de tutelle. Le ministère de l’Éducation nationale a annoncé également que l’affichage officiel des résultats du BEM se fera en même temps au niveau des établissements scolaires.
Selon certains correcteurs, «les candidats au BEM à la session de juin dernier, ont obtenu de bonnes notes et même excellentes dans certaines filières». L’année dernière, le taux de réussite du BEM était un peu plus élevé à comparer à celui de cette année. Il a atteint 56,88% au niveau national, contre 56,33% en 2017. Pour le taux de réussite pour les garçons était de 40,79% et celui des filles de 59,20%, selon les données de la ministre. «Pour ce qui est du nombre des candidats aux épreuves du BEM l’année précédente, il a atteint 595.865, en hausse de 5,9% par rapport à l’année dernière qui a enregistré le nombre de 566.221 candidats», selon les chiffres du ministère de l’Education nationale. Il est à rappeler que les élèves ayant obtenu une moyenne égale ou supérieure à 10/20 accéderont automatiquement en classe de première année secondaire, ainsi que ceux dont l’addition de la moyenne décrochée à l’examen national et celle de l’évaluation continue de l’année scolaire est égale à 10/20.
Pour ce qui est des lectures faites par les correcteurs concernant les résultats du BEM de cette année 2019, ils révèlent que les élèves ont obtenu de bonnes notes dans certaines filières. Selon eux, les corrections des copies d’examen ont montré une petite progression dans les notes des matières littéraires, langue arabe, Française et anglais, à comparer des années précédentes. Pour plus de détails, ils précisent que la langue arabe, française et la langue anglaise sont arrivées en tête de la liste des matières qui ont enregistrés de bonnes notes. Pour cela certains observateurs ont jugé que les élèves ont pu obtenir des notes acceptables en maths. Les élèves de la 3e année moyenne ont particulièrement des niveaux faibles en mathématiques, en langues française et anglaise, ils obtiennent, en général, des notes passables pour ne pas dire catastrophiques. Les corrections des matières d’histoire et de géographie, d’anglais et de français sont achevées. Il n’y a pas eu recours à la deuxième correction des copies, contrairement en sciences et en éducation civique.
Smail M.

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …