Home / Algérie / Un tronçon de la pénétrante: est-ouest livré sous peu

Un tronçon de la pénétrante: est-ouest livré sous peu

Un tronçon de la pénétrante est-ouest, qui devra relier Tizi Ouzou à Bouira, sera livré sous peu. D’ici le mois de mai prochain, ce tronçon de six kilomètres (à un seul sens faut-il le signaler), allant Oued Fali au lieudit la Casse, véritable point noir pour les usagers du côté sud de la wilaya de Tizi Ouzou, sera mis en service. C’est ce qu’ont indiqué des responsables de la Direction des travaux publics (DTP) de la wilaya de Tizi-Ouzou qui estiment le taux d’avancement des travaux de la pénétrante à l’autoroute à 42%. Lancés en mars 2014 pour un délai initial de 36 mois, les travaux de la réalisation de la pénétrante qui devra relier la wilaya de Tizi Ouzou à l’autoroute est-ouest, patinent. Cette pénétrante autoroutière, qui va relier la wilaya de Tizi-Ouzou à partir de la commune de Draâ Ben Khedda, vers l’autoroute Est-ouest au niveau de Djebahia, dans la wilaya de Bouira, confié au groupement d’entreprises algéro-turc, à savoir Ozgun-Nurol-ENGOA, est doté d’une enveloppe financière de 55,96 milliards de DA. Elle est d’une longueur total de 48 km, dont 36 km sur le territoire de la wilaya de Tizi-Ouzou. Ce projet comporte 07 échangeurs, 37 ouvrages d’art dont 21 viaducs, deux tunnels à Draâ El Mizan (900 mètres) et Aït Yahia Moussa (700 mètres) et 48 km de routes dont 36 au niveau de la wilaya de Tizi Ouzou. Ce projet structurant qui constitue un apport certain pour la wilaya de Tizi Ouzou, notamment sur le plan économique, a connu malheureusement à l’instar de nombreux autres projets inscrits à l’indicatif de cette région, de nombreuses contraintes liées notamment aux éternelles oppositions. La contrainte la plus importante résidait dans la délocalisation de 63 maisons recensées sur le tracé de ce projet.

B. B.

Check Also

l’Europe face à l’extrémisme religieux.. De l’exode passif à l’islamisme actif

L’Europe est en train de voir naître, dans sa communauté musulmane, une influence djihadiste. Celle-ci …