Home / International / Une attaque terroriste empêchée en 2018

Une attaque terroriste empêchée en 2018

La police néerlandaise a arrêté en 2018 onze hommes, accusés de vouloir perpétrer un «attentat terroriste majeur» au cours d’«un grand évènement» aux Pays-Bas, à l’aide de ceintures explosives et de fusils d’assaut de type AK-47, a annoncé le parquet, ce jeudi. «La police a arrêté sept hommes jeudi, soupçonnés d’être à un stade très avancé dans la préparation d’un attentat terroriste majeur aux Pays-Bas», a déclaré le ministère public dans un communiqué, ajoutant que l’un des hommes voulait «faire de nombreuses victimes». «Le ministère public et la police sont convaincus qu’une attaque terroriste a été empêchée avec l’arrestation des suspects», en fin d’après-midi à Arnhem (est) et à Weert, a encore dit le parquet. Au cours d’une enquête criminelle qui a duré plusieurs mois, la police a observé un groupe de personnes gravitant autour d’un homme d’origine irakienne, âgé de 34 ans, condamné en 2017 pour avoir tenté de se rendre en territoire contrôlé par le groupe État islamique, a-t-il poursuivi.
Les accusés, originaires d’Arnhem, Rotterdam et de villages proches de ces villes, sont âgés de 21 à 34 ans. Deux d’entre eux ont également été condamnés pour avoir essayé d’aller en Irak ou en Syrie. «Un des hommes originaire d’Arnhem voulait commettre une attaque avec un groupe, au cours d’un grand évènement aux Pays-Bas, et faire de nombreuses victimes, selon les services de renseignement néerlandais (AIVD)», explique le parquet. Les suspects, qui seront présentés à un juge d’instruction à Rotterdam vendredi, prévoyaient de perpétrer l’attentat «à l’aide de ceintures explosives et de kalachnikovs AK47, pendant un évènement, et de faire exploser une voiture piégée à un autre endroit», a précisé le ministère public.

About Letemps

Check Also

Malgré l’embargo et les appels au dialogue.. Les cargaisons d’armes arrivent en Libye

Les pays qui soutiennent le maréchal Haftar, dont les Emirats, préfèrent livrer les armes et …