Home / Sports / USMA.. Le match du titre ?

USMA.. Le match du titre ?

La formation d’Ain El Fouara était la première équipe du championnat à avoir joué un mauvais tour à son homologue de Soustara, à Bologhine.

Après avoir perdu trois derbies algérois de suite (PAC, MCA et CRB), l’USM Alger ne peut plus se permettre de gaspiller encore des points, au risque de voir fondre comme neige au soleil son matelas de cinq points. Le périlleux déplacement qu’effectue aujourd’hui le leader usmiste dans la capitale des hauts plateaux, pourrait constituer un très grand tournant dans la course au titre.
En plein doute depuis plusieurs semaines, les Rouge et Noir se doivent de réagir pour reprendre les choses en main, et baliser la voie vers leur huitième sacre national. Cela passera donc par une victoire sur le terrain du 8 Mai 1945, sauf que les coéquipiers de Mohamed Benkhemassa auront affaire à une équipe de l’ES Sétif qui ne leur a pas du tout réussi cette saison.
La formation d’Ain El Fouara a été la première équipe du championnat à avoir joué un mauvais tour à son homologue de Soustara, à Bologhine, en la battant 1-0 le 29 novembre dernier. L’Aigle noir va même éliminer, deux mois plus tard, les usmistes à domicile en huitièmes de finale de la Coupe d’Algérie, sur un score cette-fois ci plus éloquent (3-1). Et comme on sait que l’Entente peut, en cas de victoire, revenir à seulement cinq points de son adversaire du jour, on peut donc facilement imaginer que l’équipe de Nabil Neghiz ne voudra pas vendanger cette occasion inouïe, pour se relancer complètement dans cette lutte pour le titre, ou au pire des cas, augmenter ses chances pour accrocher la deuxième place du classement, qualificative à la lucrative Ligue des champions africaine, que les Sétifiens se sont fixés comme principal objectif en début de saison.
Seulement, l’incroyable défaite concédée par l’ESS mardi, en demi-finale de la Coupe d’Algérie, a dû certainement donner des idées aux algérois, quant à la vulnérabilité que peut afficher leur adversaire du jour dans ce genre de rendez-vous. D’ailleurs, dans une déclaration à la radio nationale, le coach de l’USMA, Lamine Kebir, a assuré que son équipe ne sera nullement impressionnée par un de ses poursuivants dans la course au titre, quand bien même ce dernier l’a battu deux fois au cours de cette saison. «Nous allons nous présenter sur la pelouse du stade 8 Mai 1945 dans la peau d’un champion», a-t-il prévenu. «Nous allons nous donner à fond pour réussir une excellent résultat, qui nous permettra d’effectuer un pas de plus vers le titre». Privée de Walid Ardji suspendu, de son capitaine, Mohamed Amine Zemmamouche toujours blessé, et même probablement de Rabie Meftah, l’USMA n’a, en tout cas, pas beaucoup d’alternatives devant elle pour aller chercher ce titre au bout, sauf de renouer avec le succès. Pour ce faire, elle doit rééditer les mêmes prestations qui lui ont permis, durant une bonne partie de la saison, de dicter sa loi en Ligue 1. Reste à savoir maintenant si ses joueurs sauront relever le grand défi qui attend le prestigieux club de Soustara, en cette fin de saison cruciale.
Ouassel Mounir

Check Also

Angleterre.. Arsenal veut profiter de l’aubaine Brahimi

Yacine Brahimi n’est officiellement plus un joueur de Porto. Le milieu offensif algérien a vu …