Home / Actualité / Véhicules de tourisme: Les importations des CKD en forte hausse

Véhicules de tourisme: Les importations des CKD en forte hausse

La facture d’importation des collections CKD, destinées à l’industrie de montage des véhicules de tourisme, s’est établie à plus de 1,83 milliard de dollars sur les huit premiers mois de 2018, contre 936,86 millions de dollars durant la même période de 2017, a indiqué le Centre national
des transmissions et du système d’information des Douanes (CNTSID).

Ce qui donne une hausse de 897 millions de dollars, correspondant à une augmentation de 95,75% entre les deux périodes de comparaison.
Quant aux importations des véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises, et de collections CKD de cette catégorie de véhicules, elles ont également connu une hausse, en s’établissant à 386,2 millions de dollars sur les huit premiers mois de 2018, contre 323,65 millions de dollars à la même période de 2017, soit une hausse de 19,33%. Ainsi, la facture globale d’importation des collections CKD, destinées à l’industrie de montage de ces deux types de véhicules, et l’importation des véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises (produits finis), s’est chiffrée à 2,22 milliards de dollars, entre janvier et fin août 2018. Concernant les importations des parties et accessoires des véhicules automobiles (pièces détachées pour les automobiles finies), elles ont baissé à 239,2 millions de dollars, contre 271,9 millions de dollars, soit une baisse de 12,03%.
Pour rappel, sur toute l’année 2017, la facture d’importation globale des Véhicules de Tourisme finis, et des collections CKD destinées à l’industrie de montage de ce type de véhicules, s’était chiffrée à près de 1,62 milliard de dollars (contre 1,35 milliard de dollars en 2016). Concernant les importations des Véhicules de Transport de Personnes et de Marchandises, et des collections CKD de cette catégorie de véhicules, elles s’étaient chiffrées à 512,6 millions de dollars en 2017, (contre 767,7 millions de dollars en 2016). Ce qui avait donné une facture globale de 2,13 milliards de dollars en 2017 (contre 2,12 milliards de dollars en 2016).

Samir Malek

About Armadex

Check Also

Bensalah réitère son appel au dialogue et assure : «L’Etat et l’ANP ne seront pas parties prenantes»

Il a insisté, dans ce contexte, sur le fait que le dialogue «devra nécessairement se …