Home / Culture / Vernissage «Des créations artistiques» à la Villa Abdeltif: Pour une égalité à toute épreuve

Vernissage «Des créations artistiques» à la Villa Abdeltif: Pour une égalité à toute épreuve

La villa Abdeltif a abrité en cette journée internationale de la femme le vernissage des créations artistiques inhérentes à la résidence d’artistes focalisées sur l’égalité des droits entre hommes et femmes en Algérie.

Cette manifestation a drainé une assistance nombreuse venue en force voir ces diverses créations des arts visuels, notamment photographies, art pictural, et vidéos etc.
Pour l’inauguration, le secrétaire général du ministère de la culture, M. Lebsir, l’ambassadeur de Belgique M. Pierre Gillon et le coordonnateur résident du système des nations unies en Algérie, M. Eric Overvest, ont exhorté au renforcement de l’effectivité de l’égalité des droits entre les hommes et les femmes, dont la thématique cette année s’exprime à travers l’expression artistique de jeunes talents.
Ces créations se déclinent dans des messages d’égalité et de non-discrimination afin de rendre effectifs ces principes inscrits dans la loi algérienne. D’autant que cette année, cette journée internationale de la femme a été caractérisée par un intense engagement des artistes pour la cause féminine.
Cet événement culturel s’inscrit dans le cadre du programme «Taf’il» signé entre le gouvernement algérien et Onu femmes avec le soutien financier du gouvernement de la Belgique. Pour cette manifestation, un vernissage a eu lieu, dévoilant les belles œuvres d’un groupe d’artistes au nombre de 12 de cette résidence, encadrés par le duo d’artistes chevronnés Samir Ramdani et Fayçal Baghriche.
Il est à noter que cette résidence d’artistes qui s’est tenue du 15 au 24 février courant à la villa Abdeltif a été initiée conjointement avec le ministère de la culture, l’Aarc et Onu femmes.
Durant ces dix jours de résidence, des communications et des rencontres débats relatives à l’égalité des droits des femmes ont été organisées. Ce sont des artistes pluridisciplinaires, notamment photographes, plasticiens, vidéastes issus de différentes contrées du pays dont Alger, Sidi bel Abbés, Constantine, Mostaganem et Béjaïa. Ils ont œuvré autour du thème nodal de l’égalité.
De visu sur les cimaises de la villa Abdeltif, ces créations sont originales et dénotent d’un sens aiguisé d’ingéniosité et de subtilité. Ces jeunes talents, notamment Alia Louiza Belamri, hadj Abderrahmane merine, hayet Zerrouk, Mohamed Amin Ghalmi, Mouna benamani, Djilali Djaffer fekir, halim Stambouli, Mounia gadouchi, Mohammed Soumeur, daouya feriel Achir, El heithem Ameur, merouane mohamed Djeffal ont, à travers leurs expressions artistiques diverses exprimé leur vision de l’égalité hommes/femmes.
Parmi le tandem d’encadreurs, Samir Ramdani évoque cette fructueuse expérience lui, qui effectue des films sur les zombies et des courts-métrages de fiction.
Indéniablement, cette résidence d’artistes permet de cerner et de découvrir de jeunes talents de l’Algérie profonde. Cette action de coopération bilatérale entre l’Algérie et la Belgique assurera certainement à l’avenir le renforcement de l’effectivité de l’égalité des droits entre hommes et femmes en Algérie du programme des années 2015/2018.
Au final de cette manifestation, un documentaire de ces 10 jours de résidence d’artistes a été visionné suivi de la présentation des œuvres.

Kheira Attouche

Check Also

2e Colloque de la Palestine du roman arabe.. Amine Zaoui parmi les invités

Le romancier algérien Amine Zaoui sera parmi les invités, aux côtés d’une élite d’hommes de …