Home / Culture / Z-Link présent au 23e SILA: La revue Laabstore continue sur sa lancée

Z-Link présent au 23e SILA: La revue Laabstore continue sur sa lancée

La société «Z-Link», qui a débuté sous les chapeaux de roue avec la revue manga intitulée «Laabstore» s’est imposée confortablement dans le monde des mangas et de la bande dessinée, et attire de nombreux jeunes visiteurs au salon international du livre d’Alger (SILA).

Depuis plusieurs années, le magazine ludique de bande dessinée algérien Laabstore qui est à son 62e numéro magazine a permis d’avoir une certaine audience et a fidélisé un public de jeunes férus de BD et de games. Pour ce nouveau numéro de «Laabstore» présenté au SILA, le listing des rubriques est conséquent avec des rubriques intéressantes. Cette dernière revue propose les news relatifs aux remises des prix du concours Cosplay Algérie édition 2018 et du Cosplay games Comicon Djazaïr ainsi que des infos sur le salon de la BD de Bouira avec l’hommage rendu au père de la BD Ahmed Haroun. Comme autres informations, le magazine nous informe que l’univers du manga est en deuil au Japon avec le décès d’un des grands maîtres du monde de l’animation Isao Takaha.

Rencontres avec des spécialistes

Dans la rubrique «rencontres», trois entretiens ont été réalisés pour mieux appréhender le cosplayer français Gatz, la gameuse professionnelle, et animatrice dans une chaîne spécialisée dans le gaming kayané ainsi que le gamer Norman Genius. Venu au tout dernier FIBDA,le cosplayer Gatz est enchanté d’avoir connu le pays et pour sa participation au 23e SILA. Selon lui, le niveau des cosplays algériens est de bonne facture et estime que les algériens ont un humour agréable et conforme au sien. La troisième rencontre est relative à Norman Genius, l’un des plus connus gamers sur la scène Européenne. Passionné et excellent dans les jeux de combat, notamment Tekken et Street Fhighter, il est enthousiasmé de l’accueil des algériens. Selon ce gamer, ces derniers sont férus de ces jeux. Autre rubrique sur les mœurs et mode de vie au japon, cette fois-ci , c’est la découverte du Onsen qui est mis en valeur par Laabstore. Celui-ci représente le Hammam japonais avec des eaux chaudes de sources et eaux thermales qui jaillissent des profondeurs de la terre gorgées de minéraux. Les japonais ont compris les vertus de ces eaux utilisées à des fins thérapeutiques et hygiéniques et pour le plaisir.

Place aux mangakas algériens

Six mangas sont présentés dans ce magazine dont «Le lézard» de Nattif , Ghost 3 de Fella Matougui et Lost Land de Boulkaboul Amina. Pour Nattif, Dans le village de Tizi N’Ithri où règne sérénité et calme, quelque chose se trame. Un gros engin déboule de cette montagne. Qu’arrive-t-il ? That’s the question ? Dans le manga Ghost 3 de Fella Matougui, on se demande si le silence des garnements cache quelque chose d’inquiétant et de bouleversant. Beo beast des mangaka, S. Rachid, Ahmed. S et A . Rassim relatent l’histoire de ce jeune qui change de lycée et se fait chahuter par les élèves qui lui volent son iphone X le traitant de riche et de «Anouche». Alors que le manga Cycle of war met en scène des hordes qui envahissent d’autres personnes, Van joue toujours au héros. Lost land manga de Boulkaboul raconte l’invasion qui prend de cours des villageois et Houma Fighter round 3 de Saïd Sabaou rappelle le combat de catch entre deux surpuissants dont le champion de la Casbah d’Alger. Comme à l’accoutumée, en pages centrales trône un poster offert pour les jeunes férus de BD. Cette revue ludique «laabstore» permet de lancer des mangakas et de montrer l’évolution du manga et de la bande dessinée. Ce sont souvent des sagas avec de parfaits dessins et des histoires souvent fantastiques dénotant une imagination débordante ou puisée de la réalité.

Kheïra Attouche

About Armadex

Check Also

Chant Malouf.. Abbas Righi honoré à Alger

L’Office national des droits d’auteur et droits voisins (ONDA) a honoré lundi soir à Alger, …