Home / Economie / Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).. Djellab participe à la réunion d’Addis Abeba

Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf).. Djellab participe à la réunion d’Addis Abeba

«Prévue les 06 et 07 juin courant à Addis Abeba (Ethiopie), le ministre du Commerce, Saïd Djellab participera à la 8e réunion des ministres du Commerce (AMOT) des Etats membres de l’Union africaine (UA)», a indiqué hier, le ministère dans un communiqué. «La réunion s’inscrit dans le cadre de l’application de la feuille de route pour la finalisation des travaux en suspens en relation avec les négociations de la Zone de Libre Echanges Continentales Africaine (ZLECAf)», a précisé la même source. Elle intervient en prévision de la tenue du Sommet extraordinaire des chefs d’Etats et de gouvernements africains, prévu le 07 juillet à Niamey (Niger), au cours duquel il sera procédé au lancement de la phase de mise en œuvre de la ZLECAf. «Cette réunion ministérielle a été précédée par la tenue à Addis-Abeba (Ethiopie), du 20 mai au 1er juin en cours de la 8e réunion du Forum de négociation, et les 03 et 04 Juin courant de la 15e réunion des hauts fonctionnaires», a rappelé le ministère. L’ordre du jour des réunions du Forum de négociation et des hauts fonctionnaires a porté essentiellement sur la finalisation des travaux relatives à l’identification des critères conférant l’origine africaine pour chaque produits à l’effet de bénéficier des préférences tarifaires et l’examen du processus de préparation et de soumission des offres tarifaires par les Etats membres.
Il a également porté sur l’examen des rapports des Groupes de travail technique sur les barrières non tarifaires, et sur le commerce des services ainsi que sur l’examen du plan de mise en œuvre post-lancement de la ZLECAf. Les résultats et les recommandations issus des travaux de ces deux organes de négociation seront soumis aux ministres africains du commerce pour validation. L’objectif principal escompté de cette réunion ministérielle consiste en l’adoption des instruments techniques permettant le lancement effectif de la Zone de Libre Echange. «Pour rappel, la ZLECAf, qui vient d’entrer en vigueur à la date du 30 mai dernier, est l’un des projets phares de l’Agenda 2063 de l’Union africaine qui constitue un cadre commun pour une croissance inclusive et un développement durable», a conclu le communiqué.
A. Mohamed

Check Also

Durant les cinq premiers mois de 2019.. Hausse de 5,5% des recettes douanières

Cette amélioration s’explique, essentiellement, par les recouvrements exceptionnels qui ont été réalisés, au titre des …